Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 18:34
Et oui, 2 mois sans fumer, et je tiens, je n'y pense même plus tous les jours, j'arrive même à rester à côté d'un fumeur, sans sortir une arme, et le comble du comble, qui va vous énerver énormément, c'est que je n'ai pas pris un gramme !
Je sais c'est absolument injuste, qu'il y ai sur terre des filles comme moi, capables d'engloutir des tonnes de chocolat, de caramel au beurre salé, de petits galy, de tartiflettes, et autres délices non moins caloriques, mais que voulez vous, question métabolisme, on est toutes différentes...
Par contre j'ai gardé mon caractère légèrement trempé, et la saison des touristes ayant commencée, je me suis déjà défoulée sur quelques Grensdoifzkqnk;sfjplqsipaoor,nfnb !!!!  pris en flagrant délit de non utilisation de poubelle, et qui pensaient que jeter leurs canettes et autres papiers par terre, serait impuni, dommage qu'ils aient osé le faire devant moi ! Parce que 48 kilos  peut-être, mais même pas peur ! Oh que je déteste ça ces gens qui se comportent comme des porcs (en plus en ce moment avec la grippe du même nom on ne sait jamais), et ceux qui marchent au milieu des rues non piétonnes et vous regardent d'un air outré, si au bout de 3 mn de patience, vous osez appuyer légèrement sur le klaxon, parce que bon c'est pas tout ça, mais dans ces rues non piétonnes, il existe des trucs appelés trottoirs, qui sont de plus assez larges ! Que je déteste également, les abrutis, qui n'ont pas vu les panneaux "interdits aux camping cars" et qui rentrent tout de même dans la vieille ville avec leurs engins, en prenant le risque de rester coincé dans certaines petites rues très étroites.
Bref juste pour dire, qu'il faudrait parfois que les touristes, se souviennent qu'il y a des gens qui vivent dans ces villes ravissantes qu'ils visitent, et que ce ne sont pas des décors de cinéma en carton, que nous aimerions un peu de respect pour nos vieilles pierres et pour nos vieilles pommes aussi, et que nous pouvons être tout à fait charmants avec eux, à condition qu'ils le soient aussi, et qu'ils ne se comportent pas comme des conquérants barbares.
Je suis certaine que celles et ceux d'entre vous qui vivent dans des cités touristiques comme la mienne sauront de quoi je parle !
Mais pour finir sur une note souriante, je vais vous raconter la dernière blague en cours au Mont Saint Michel, les gens du coin, s'amusent en ce moment à faire croire à quelques touristes crédules que de mettre des chaussettes sur leurs chaussures les empêcheraient de sombrer dans les sables mouvants ! Et ce sont des amis ayant une boutique de vêtements qui ont vu débarquer des braves gens qui voulaient des chaussettes pour mettre sur leurs chaussures !!! Impossible d'inventer un truc pareil ....
Repost 0
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 16:48
Vous vous souvenez de Bob, le désormais célèbre boucher de Dinan, et de son boeuf qui m'avait permis de faire une estouffade médiévale, et bien Bob a décidé de récidiver, et aujourd'hui les morceaux choisis, sont : le collier et la poitrine d'agneau avec lesquels je vais  vous concocter un petit navarin dont vous aurez la recette ce week-end.

Ces morceaux sont très économiques puisque pour la poitrine il faut compter (chez Bob) entre 2 et 4 euros, et pour le collier dans les 7 euros, et je vous assure que préparés avec amour par votre boucher, ça en vaut vraiment la peine, mais bon c'est sûr, il ne  sera jamais aussi sympa que notre Bob à nous, quoi que en cherchant bien, peut être que dans votre ville il y a aussi un artisan qui sait parler, préparer et cuisiner la viande comme Bob le fait...

Avec un peu de chance....

Bon ça c'est si vous allez ailleurs qu'au supermarché bien sûr, parce que le collier d'agneau au supermarché, je ne pense pas qu'on vous le prépare comme ça... Et au  fait vous saviez qu'un vrai boucher avait trois tabliers sur lui, allez donc demander au vôtre, histoire de vérifier s'il respecte les traditions...

Et au fait les filles arrêtez  de rêver de Bob, il est marié avec la délicieuse et ravissante Martine, donc aucune chance...

Et ils sont aussi charmants en vrai qu'en photo, alors pour les rencontrer et "tailler une bavette" avec eux (oui je sais elle est facile ! Mais je ne suis qu'une blonde !) c'est Boucherie Robert, 5 rue de l'Apport dans le vieux  Dinan.
Repost 0
Published by cakesandco - dans Les artisans du goût
commenter cet article
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 18:52
Une version un peu différente de ma petite crème fétiche au chocolat, celle que je fais très souvent la recette de base est ici, mais cette fois j'ai eu envie de parfumer légèrement le chocolat, et ce avec du thé, je sais que vous allez encore hurler que ce thé est introuvable en France, que je ne suis qu'une peste de vous faire envie comme  ça, mais bon ok j'assume, je suis une peste... Le thé en question le voilà, des fois que vous auriez des contacts en Angleterre, ou un petit voyage prévu outre-manche, ou la chance d'en trouver près de chez vous qui sait !

En tout cas il suffit d'un sachet que je mets dans la crème et le lait (25 cl de lait 25 cl de crème) à bouilir, une fois à ébullition je couvre, et je laisse infuser quelques minutes, puis j'ôte le sachet, j'ajoute 3 jaunes d'oeufs mélangé à 2 cuil à  soupe de sucre, je fais épaissir un peu comme pour une crème anglaise, puis hors du feu j'ajoute 150 g de chocolat très noir haché ou en pépites (72% pour moi) je mélange bien au fouet, et je mets dans de jolis récipients, verres, coupes, ramequins dinettes, etc, je laisse refroidir avant de servir, pas trop froid pour ne pas casser tous les  parfums.

Ce thé est vraiment génial, d'une subtilité incroyable, et vraiment ça vaut le coup d'essayer de s'en faire rapporter de la perfide Albion, mais je suis certaine qu'avec votre imagination débordante, vous allez trouver autre chose.

Sinon vous pouvez essayer, la crème velours au chocolat avec une couche de caramel au beurre salé et au pralin, c'est à tomber aussi et c'est ici.

Oui je sais je suis un monstre.... Mais il n'y en plus...
Repost 0
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 17:03
Lamu avait lancé un concours pour célébrer son bloganniversaire, il s'agissait de  créer une recette qui lui ressemble, et pour moi, c'est ça un trifle plein de couleur, légèrement acidulé, sucré et crémeux, bref un truc rigolo, mais délicieux tout de même.

Et en plus super facile à faire, pour le faire dans les règles de l'art (ou presque), il faut, un paquet de Jelly (ici à la framboise), des framboises surgelées, des biscuits à la cuillère ou un reste de 4/4, de la crème anglaise, et de la crème fouettée.

Il suffit de suivre les instructions du paquet de jelly (si on le fait uniquement pour des adultes, on peut remplacer une partie de l'eau par de l'alcool (de son choix), de partager la jelly dans de jolies coupes (ou des verrines pour les accros aux verrines), d'y mettre des framboises et des morceaux de biscuits ou de gâteau (avant que la gelée ne soit prise, hein ?) ensuite de laisser la jelly  prendre, puis de mettre une couche de crème anglaise (il faut une crème anglaise assez épaisse (donc si vous la faites vous même rajoutez un tout petit peu de maizena (idéalement la texture doit être entre la crème pâtissière et la crème anglaise). Puis vous terminez par de la crème fouettée et des  couleurs...

Voila ma belle, joyeux bloganniversaire à toi !
Repost 0
Published by cakesandco - dans Gourmandises british
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 17:13
C'est quand même plus joli en V.O qu'en V.F, et de toutes façons c'est un gâteau anglais, alors... Et c'est un de mes préférés, j'ai toujours adoré le citron, en sauce, en crème, ou en gâteau...

Pour un énorme cake, il faut les zestes râpés de 2 citrons (bios), 120 de sucre en poudre, 150 g de beurre très mou (demi-sel), 4 oeufs, 250 g de farine, et 2 cuil de levure, pour le sirop : le jus des 2 citrons, autant d'eau et 100 g de sucre.

Préchauffez le four à 210 °, mélangez le sucre avec les zestes de citron, puis ajoutez le beurre, et fouettez bien, incorporez, ensuite les oeufs un par un, puis la farine et la levure, mettez dans un moule à cake chemisé avec du papier siliconé, et au four pour 5 mn, puis baissez le four à 180° et laissez  cuire environ 35 mn de plus.
Pendant ce temps faites le sirop en faisant chauffer le jus de citron mélangé à l'eau et au sucre, je ne fais pas réduire trop, je veux juste une consistance un peu sirupeuse.

Dès que le gâteau est cuit, percez le avec une  brochette et arrosez avec le sirop chaud, il faut vraiment que le gâteau soit bien imbibé, donc au  besoin une fois que vous aurez coupé une tranche si vous le trouvez trop sec, refaites un sirop. Laissez le refroidir dans le moule puis dégustez,  avec une tasse de thé et vos copines...

J'adore le côté "Mouillé" de ce gâteau, il est encore meilleur le lendemain, si vous pouvez le faire la veille et ne plus y penser....
Repost 0
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 17:15

Oui, oui, la meilleure du monde, car lorsque vous aurez goûté leur pain, que vous aurez eu un croissant pour le petit déjeuner, que vous aurez croquez dans un 'Petit Galy".... Vous pleurerez en rentrant chez vous si vous habitez loin de ces artisans merveilleux.

Et moi, j'ai eu la chance de passer une matinée dans les coulisses, de regarder partout, de voir ses boules de pains passer de la fermentation lente (24h) au four, de sentir (ah le supplice !) le parfum envoûtant des pains aux raisins qui sortaient si chauds qu'il fallait attendre avant de pouvoir  en manger...

J'ai eu la chance fabuleuse que Nathalie et Stephane Royer m'ouvrent les portes,  et de voir leur équipe merveilleuse à l'oeuvre, (je connaissais déjà les sourires derrière le comptoir, mais ils y en a aussi beaucoup au pétrin, devant la bassine à friture où vont dorer les beignets, à la préparation de ses Kouign Amann dont je vous ai déjà parlé. Certes avant de rentrer j'ai signé avec mon sang, que même si je tombais sur  le moment de confection du fameux "Petit Galy", jamais au grand jamais je ne dirai à qui que ce soit ne serait ce qu'un quart de la recette, sous peine de malédiction de ma descendance jusqu'à la 10ème génération....

Je peux vous dire que tout cela est fait avec une passion et un amour incroyable, et que rien que cette passion donne une saveur incomparable à ces merveilleux produits.

Que le four majestueux, est au bois, et qu'il fonctionne nuit et jour, vous saviez vous, qu'un boulanger se levait à minuit pour vous faire votre pain quotidien.....

Il faudrait le dire un peu plus pour qu' acheter du pain en plastique dans une grande surface soit quelque chose d'impossible non ? Parce que moi, je n'aimerai pas voir disparaître les boulangers, comme c'est pratiquement le cas en Angleterre, je vous mets au défi de trouver un artisan boulanger dans une petite ville Outre-Manche !

Pour aller vous régaler, la boutique merveilleuse de Nathalie et Stephane Royer, c'est Grand Rue, à Dinan, juste en face de l'église, vous ne pouvez pas la rater, ne  serait ce que par l'odeur de beurre, de sucre et de pain frais qui s'en échappe...

Repost 0
Published by cakesandco - dans Les artisans du goût
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 11:25
La saison des fraises a commencé, il y a celles-ci:

Et il y a  aussi celle-la:  et c'est moi qui l'ai fait !

Repost 0
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 18:37
Les seules, les meilleures, les vraies fraises bretonnes, j'ai craqué sur le marché, et j'ai eu l'idée d'en cuisiner quelques unes, et vu qu'hier j'ai été plus que raisonnable avec une recette presque WW, aujourd'hui, il faut que je m'en tienne à ma réputation, donc du calorique, hautement calorique.... Par contre il est d'une simplicité incroyable !

Pour un gâteau (pour 8 ou 10), il vous faudra : 175 g d'amande en poudre, 175 g de beurre très mou, 150 g de sucre en poudre, 175 g de farine, 2 cuil à café de levure, 1 cuil à café de cannelle, 2 oeufs et 500 g de fraises.

Mettre tous les ingrédients secs dans le bol de votre robot (si vous en avez un, sinon au fouet, mais ça muscle !), ajoutez  le beurre, puis les oeufs, la pâte sera un peu plus épaisse qu'une pâte à gâteau classique, mais, plus  molle qu'une sablée, il faut maintenant en mettre la moitié dans un moule (en silicone ou tapisser de papier siliconé) et couvrir avec les fraises coupées (pas trop petits les morceaux de fraises) puis vous recouvrez comme vous pouvez avec le reste de pâte (pas grave si ce n'est pas très  régulier). Vous faites cuire environ 45 mn à four préchauffé th° 175°, et vous le laissez légèrement refroidir avant de le démouler.

Il est à tomber tiède avec de la crème ou seul, la couche de fraises fond, et devient rose layette, et la pâte à gâteau a ce petit côté sablé des gâteaux bretons pleins de beurre (vous savez ceux qui sont fourrés au pruneaux quelques fois), j'adore le mélange cannelle et fraises, mais libre à vous de mettre autre chose !

Repost 0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 17:00
Sans cuisson ou presque, puisqu'il faut tout de même faire chauffer l'agar-agar avec la purée de poire, mais WW, pour celles qui m'en veulent de toutes ces calories qui défilent sur mon blog.

Bon, je rassure les gourmandes, moi je le fais avec du non light, donc l'option allégée n'est pas obligatoire !
Il est archi simple, pour 4 cercles individuels, il faut 5 petites poires cuites en compote (ou pour les paresseuses une boîte de poires au sirop (il faut environ 300 g de pulpe de poires), 1 cuil à café rase d'agar-agar, 2 cuil à  soupe de sucre en poudre (ou un peu d'édulcorant pour celles qui sont au régime), 300 g de fromage blanc (0% ou pas), 100 g de biscuits Digestives (ou autres sablés) et 40 g de beurre fondu. Pour la ganache, 100 g de chocolat noir (72%), 10 cl de crème liquide, et pour la petite couche noisette (qui est optionnelle), 2 cuil à soupe de crème de noisettes bio (non sucrée) 1 cuil à soupe de pralin en grain et 50 gr de biscuits Digestives en miettes.
Mixez les poires en une purée fine, puis faites la bouillir 2 mn avec l'agar-agar et le sucre, puis laissez tiédir légèrement, ajoutez le fromage blanc et fouettez bien, reservez. Réduisez les biscuits en miettes et mélangez le beurre fondu, tapissez en vos 4 cercles, de façon régulière, puis ajoutez la crème de poire en laissant un espace pour y mettre la ganache plus tard. Mettre les assiettes au frais.

Mélangez les miettes de digestives avec la pâte de noisette et le pralin, déposez en une petite couche sur le cheesecake et terminez par de la ganache au chocolat (chocolat fondu au bain marie et crème ajoutée hors du feu).
Au moment de servir, passez un couteau le long des cercles et otez les délicatement.
Si vous avez utilisé du light, personne ne le remarquera, et le peu de chocolat et de biscuit ou de beurre ne va pas faire très mal (après tout ça ne fait que 10 g de beurre par cheese-cake).

Et c'est un régal, c'est frais, gourmand tout de même avec ce chocolat et cette couche de noisettes croustillante... Il est vrai que moi, j'ai mis beaucoup de chocolat, mais libre à vous d'en mettre  moins !
Et maintenant, même plus besoin de s'acheter la crème anti-capiton.... Quoi que des recettes comme celle ci vous n'en aurez pas tous les jours, car à la demande générale, il va falloir que je donne celle du Kouign Amann très prochainement et ça, ça  n'est pas WW du tout !
Repost 0
Published by cakesandco - dans Desserts poids plume
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 17:03
C'est juste pour aller avec la pub d'à côté, qui a tendance à être juste un peu exagérée quand on vient sur mon blog, je vous jure les filles, ce n'est pas moi qui choisi, les pub  pour les crèmes anti-capitons, et autres délices anti-gras !

En tout cas celui-ci, je ne l'ai pas fait moi-même, j'ai juste un peu craqué ce matin en allant chercher mon pain  et les petits Galy du goûter des loulous, je me suis offert un petit, plaisir, à déguster en solo, dans le jardin avec un thé.

Pour ceux qui ne connaîssent pas, le Kouign Amann est une horreur, c'est à dire autant de beurre que de sucre dans une pâte à pain qui en devient feuilletée et qui vous laisse les doigts gras, bon d'accord pas que les doigts !

Mais le must, c'est de le faire légèrement chauffer, et là rhohhhhhhhhh, du plaisir à l'état pur, mais attention, amis touristes, ne l'achetez pas n'importe où, demandez aux autochtones où vous pouvez trouver les meilleurs, s'ils sont de bonne humeur (le breton est parfois un peu euh .... ) et si c'est le début de la saison, qu'il ne vous a pas vu jeter des papiers par terre, que vous n'avez pas un ciré jaune et des bottes aigles, si vous ne sortez pas d'une boutique à souvenir  made in China, alors peut -être  qu'il vous le dira !

A Dinan, les meilleurs se trouvent chez Les Royer (boulangerie merveilleuse qui se trouve Grand Rue), une devanture grise, des viennoiseries à tomber, et des sourires charmants... D'ailleurs vendredi prochain j'irai photographier la fabrication du pain (oui je sais avec l'arrière pensée de tomber sur le moment de création des fameux petits Galy !)
Repost 0
Published by cakesandco - dans Gore
commenter cet article

Contact

Id

 Contactez-moiEmail

TV02.jpg

Maman souvent débordée de Jum.pngJum.png

plus que plein de vie,

aimant leChoc.pngplus que de raison,

et "George", bien sûrGeorge_clooney_mdr.gif

 

Cakes and Co

Faites également la promotion de votre Page

Recherche

Index

Ind

Biscuits.jpg Bla.jpg
Bri Cho.jpg
  Conf   DesPP
  DesStar   Desjours
  AvRest   Gore
  British   LChatt.jpg
  LJsor.jpg   LArG.jpg
  LGBret.jpg   LGGG.jpg
  Noel.jpg   PBri.jpg
  SSL.jpg   SSG.jpg
  SPAG.jpg   Triche.jpg

archives

Arc

(CLIC ici)

 

 

Actuellement     gourmand(s) sur ce blog