Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 18:36
Je ne sais pas si ça vous arrive souvent, mais moi je suis une spécialiste, faire une recette découpée dans un magazine, c'est un vrai délice, tout le monde adore, et puis j'oublie la recette pendant des mois, parfois des années, et un jour j'en ai une énorme envie, et alors à ce moment commence une recherche effrénée, je retourne les tiroirs, vide les placards, je vous passe les jurons, les engueulades à la cantonade "Qui a fouillé dans mes affaires ?!!!" les crises de nerfs et autres moments très agréables pour l'entourage (en fait, les loulous ne réagissent même plus tellement ils ont l'habitude de me voir chercher sans arrêt quelque chose, clefs, lunettes, sac à main, enfin bref je range trop bien ! ;-)).

Tout cela pour dire, que cette recette est une merveille, c'est un gâteau fait à partir d'une compote de pomme à laquelle on ajoute des oeufs du sucre de la maïzena et du beurre, enfin ça c'était à peu près tout ce dont je pouvais me souvenir ! Et aussi que c'était merveilleux.

Vu la récolte de pommes et le ras le bol des compotes, tatins, clafoutis et autres desserts, je me suis dit que j'allais improviser. Et vous savez quoi  ? J'ai réussi !!!!!

Donc pour un gâteau flan pour 8 personnes il faut :
700 g de pommes (poids une fois épluchées) j'ai pris des Reine de Reinette, c'est ce que j'ai dans mon jardin, 120 g de sucre (pour moi du dark soft brown sugar (mais pour vous ça peut être de la vergeoise brune ou blonde, ou même du sucre blanc, mais vous n'aurez pas ce petit goût caramélisé épicé), 100 g de beurre (demi-sel) 3 gros oeufs, 3 cuil à soupe de maïzena.
Faites une compote avec les pommes et le beurre (je sais ça parait bizarre mais j'avais envie de le faire comme ça, du coup les pommes sont confites, que du bonheur !), puis ajoutez l'appareil obtenu en mélangeant tout le reste (c'est à dire pour ceux qui n'ont pas suivi : les oeufs, le sucre, et la maïzena. Versez dans un moule de 20 cm de diamètre (en l'ayant mis sur une plaque avant car c'est juste un niveau du bord !) que vous avez préalablement très beurré et saupoudré de vergeoise ou dark muscavado, ou dark soft brown sugar.
Mettez au four pour 35 mn (four préchauffé th 175°) le gâteau doit être ferme et légèrement doré mais sans plus. Démoulez aussitôt en essayant de ne pas vous brûler.

Il faut le laisser refroidir complètement avant de le déguster, frais c'est encore mieux. Servi avec une cuillère de "Gervita" en guise de chantilly, ou de glace à la vanille, ou même sans rien.

C'est fondant, crèmeux, léger (ou je sais il y a tout de même 100 g de beurre, mais par rapport à ce que je fais d'habitude, c'est léger non ?)
Repost 0
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 13:38
Je ne sais pas si ça nous fera éviter la grippe A, mais ces petites barres, qui ne sont pas trop sucrées, sont parfaites pour des petits encas dynamisants, bourrées d'énergie, de vitamines et délicieuses. De plus archi rapides à faire, et sans oeufs ni lait, pour les intolérances.

Pour une douzaine de barres, il faut :
150 g de beurre, 15 cl de sirop d'érable, 125 g de cranberries séchées, 3 petites bananes mûres et écrasées, 375 g de flocons d'avoine.
Faites fondre le beurre avec le sirop d'érable, puis ajoutez les cranberries, les bananes et les flocons d'avoine (hors du feu) mettez dans un plat rectangulaire (pas trop grand, il faut une couche un peu épaisse pour faire de vrai barres) et mettez au four (préchauffé 190° pour 15 mn, c'est encore un peu mou, mais ça va s'arranger, laissez refroidir 10 mn et coupez en 12 morceaux (en même temps vous faites ce que vous voulez si vous voulez des petits carrés, libre à vous!)
Retirez délicatement du plat et laissez refroidir complétement sur une grille.

Ces flapjacks sont un peu plus fragiles et moins secs que les autres (à cause de la banane), mais franchement je les préfèrent aux autres, moins sucrés, moins caoutchouteux en bouche, et vraiment plein de saveurs.
Repost 0
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 12:30
Non, non les filles, je n'ai pas abusé des prunes au rhum, mais c'est de nouveau le grand retour des poux ! Et je ne sais pas combien de produits vous avez essayé, mais moi, je ne les compte plus, le vinaigre, les enfants détestent l'odeur, et ils hurlent tellement que j'ai peur que les voisins ne préviennent la police, en croyant que je les égorge...
Je refuse d'acheter les produits super agressifs, pas question de mettre du DDT sur la tête de mes amours, alors j'achète des produits à base d'huiles essentielles, qui fonctionnent bien si on garde le tout longtemps sur la tête, mais voilà, la recommandation suprême est la suivante "Mettre une serviette autour de la tête", je ne sais pas si vous avez essayé de faire tenir une serviette sur la tête de votre progéniture plus de 30 secondes, mais chez moi, entre l"escalade des arbres, les concours de balançoires pour toucher le ciel et autres activités qui demandent une certaine mobilité, chez moi c'est mission impossible.
Alors j'ai eu l'idée du film étirable, et bien c'est parfait, ça tient, ça ne bouge pas, enfin sauf lorsqu'il s'accrochent dans les branches du pommier,bon ok on a l'air un tout petit peu ridicule, mais comme on est entre nous, pas grave (ben oui moi aussi j'y ai le droit !) mais pas question de vous montrer ma photo comme ça !
Repost 0
Published by cakesandco - dans Sea - sun and loulous
commenter cet article
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 16:11
Cette recette, je la fait depuis des années, lorsque je vivais Outre-Manche, j'avais découvert le plaisir des soupes, car il faut l'admettre, les anglais sont très très forts en ce qui concerne les soupes, elles sont crémeuses, épaisses, ont du goût, et cette mode de "Soup-bar" existe depuis très longtemps chez eux.
A l'époque j'avais acheté ce livre "New Covent garden Soup Company's, Soup & beyond" avec leurs recettes de soupes de haricots et de pains, je m'en sers tout le temps, on trouve maintenant cette marque dans certains supermarchés, et pour celles et ceux qui ont essayé, je crois que ça se passe de commentaire, Liébig, knorr, Maggi et compagnie peuvent aller travailler un peu plus leur créativité ! Il n'y a pas photo !

Bref, je m'égare, aujourd'hui, chez nous c'est Borscht aux tomates et betteraves, un régal, tant au niveau du goût que de la couleur, et les enfants adorent !
Pour 6 à 8 personnes il faut :
1 noix de beurre, 2 échalotes, 1 gousse d'ail écrasée, 500 g de betteraves (eux la cuisine crue, mais moi pour gagner du temps je les prends cuites (et bio), 1 kg g de chair de tomates (pelées et épépinées), je vous donne le droit de prendre des tomates en boîtes hors saison ! 50 cl de bouillon de légumes (pour faire simple je mets 50 cl d'eau et un bouillon cube aux légumes (mais toujours bio !), les puristes pourront faire le bouillon !, 1 cuil à soupe de sauce soja, 2 cuil à café de cumin en poudre, 1 cuil à café de cannelle en poudre, sel et poivre à votre goût.

Après c'est très simple, il faut faire suer les échalotes et l'ail dans le beurre fondu, ajouterz tout le reste sauf la sauce soja, et faites cuire à feu doux, environ 15 mn après l'ébullition, puis ajouter la sauce soja, mixez de façon à obtenir un velouté, goûtez et assaisonnez.
Décorez avec un peu de crème fouettée, ou en ce qui me concerne une quenelle de cette fameuse mousse de yaourt (vous savez le truc qui ressemble à de la crème fouettée mais n'en n'est pas, c'est pratique, un petit pot me fait 4 bols de soupe et comme ce n'est pas sucré ça fait la blague, en plus ça doit être plus léger que la crème !, une pincée de paprika, et c'est tout !

C'est génial glacé aussi, donc s'il en reste n'hésitez pas !
Repost 0
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 14:29
Avoir des fruits dans son jardin, c'est une grande chance, le seul hic, c'est que lorsque c'est mûr, tout est mûr en même temps, donc en ce qui concerne les pêches, j'en suis à une récolte de plus de 10 kilos, et nous en mangeons à quasiment tous les repas...

Pour le goûter aujourd'hui, les loulous se sont mis en cuisine, et nous avons fait des petits gâteaux avec des pêches que j'avais caramélisées avant, et une poignée de framboises ramassées ce matin.
La base est très simple, une recette de muffins que j'utilise depuis longtemps, à savoir : 4 oeufs battus avec 150 g de sucre en poudre, puis 300 grs de farine mélangée à 2 cuil à café de levure, 12 cl de lait et 16 cl d'huile (neutre, pépin de raisins ou tournesol), et enfin 1 cuil à café de "Poudre défendue " d'Olivier Roellinger (une merveille, un mélange d'épice dont lui seul à le secret voir ici). Avec cette quantité j'ai environ 20 muffins.

Puis on ajoute les pêches (8 petites, coupées en dés pour moi), je les ai fait caraméliser dans une noix de beurre et 2 cuil à soupe de "Dark sof Brown sugar" (vous pouvez utiliser du muscavado ou de la vergeoise).

Les loulous ont ajouté quelques framboises, et nous avons mis ces douceurs au four (préchauffé 175°) pour une vingtaine de minutes.
C'est moelleux, parfumé, et ça ne dure pas longtemps chez moi ! Et chez vous ?
Repost 0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 17:05
La première raison, pour être tout à fait honnête c'est que ça coûte un rein ! J'ai déjà un Kenwood, une sorbetière (dont je me sers rarement , parce que je n'ai jamais de place dans le congélateur), un couteau électrique , une balance électronique, une yaourtière, un mini hachoir pour les herbes, une girafe (non pas l'animal, le mixer pour la soupe) et je me sers essentiellement du kenwood, de la balance et de la girafe ! Et la deuxième c'est que lors du seul atelier auquel j'ai assisté, la recette a lamentablement 'foiré", je ne peux pas utiliser d'autre mots, la démonstratrice s'y est repris à 3 fois sans aucun succès... Ci dessous un filet migon à la moutarde (pas cuit !)

Il faut dire que c'était chez Magalie, lors d'un petit séjour que j'ai fait chez elle à Quimper, et que Magalie et moi c'est un mélange maudit en cuisine, probablement parce que nous papotons tellement (et puis chez elle le rhum arrangé n'aide pas à la concentration !) que chacune de nos tentatives vire au fou-rire vaguement comestible comme les macarons ici.
Mais Quimper c'est joli, on y trouve des macarons tout fait fabuleux.

Et on peut s'amuser à faire des photos de touristes, pour le fun !

Quand au thermomix, Magalie, qui a fini par l'acheter, me dit qu'elle s'en sert tous les jours, mais bon j'hésite encore....
Repost 0
Published by cakesandco - dans Blablabla...
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 15:14
Et pour faire manger de la purée à Jules qui n'aime pas ça quand elle est à part sur l'assiette, allez comprendre, en hachis parmentier il la mange, mais juste en accompagnement pas question !
Alors j'ai rusé, j'ai acheté des talons de jambon, en plus par ces "temps de crise" c'est moins cher, et pour une fois j'ai même fait de la purée en sachet (oui mais de la bio !), je sais shame on me, mais j'avais acheté ces sachets pour faire une recette que j'ai oubliée alors !

Donc pour faire cette terrine, il m'a fallu un sachet de purée (pour 4), mais vous pouvez faire une vraie purée (il faut qu'elle soit épaisse), j'ai lu les explications et mis un peu moins de liquide que prévu dans la recette, j'ai ajouté un oeuf battu. Coté jambon, il faut mettre le jambon (en morceaux) dans votre robot avec 3 oeufs, 25 cl de crème, pas besoin de sel le jambon est assez salé.

Puis très simple, tapissez un moule à cake de papier sulfurisé, mettre une couche de purée puis le mélange de jambon, et finir avec une couche de purée, tassez un peu et mettez au four préchauffé Th° 175° pour 45 mn.
Et voilà un peu de ketchup, de la salade, et Jules a tout mangé !

Et puisque cette recette a l'air de plaire, je me lance dans le concours d'Eléonora, de cuisine pour enfants, pour jouer vous aussi c'est ici.
Repost 0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 17:20
Les pêches jaunes de mon jardin sont mûres et contrairement aux tomates, la récolte est fabuleuse...

Je me suis souvenue de la crème que Maman nous faisait lorsque j'étais enfant, nous l'adorions, c'est une crème toute simple, une base de crème pâtissière légère à laquelle on rajoute des blancs battus très fermes avant d'y mettre les pêches, j'ai eu envie de retomber en enfance et de partager ce souvenir avec les loulous, et comme je suis de nature généreuse (de nature pas de proportions, et non les filles je suis toujours la copine énervante qui flotte dans ses jeans, même l'amour ne m'a pas fait prendre de poids ! Je sais, je sais...), donc comme je suis partageuse je vous donne volontiers cette recette.

(Une petite photo au passage de mon outil fétiche pour éplucher les fruits mous, les tomates .)

J'ai fait un effort incroyable, j'ai pesé, compté, noté, pour être le plus précise possible, alors suivez bien :
Pour 4 gourmands, il faut 12 pêches (environ, les miennes ne sont pas très grosses donc si vous prenez des grosses juste 6), 1/2 l de lait, 1 gousse de vanille, 4 oeufs, 60 g de sucre (pour moi du soft bown sugar que vous pouvez remplacer par de la vergeoise blonde ou tout simplement du sucre en poudre normal), 2 cuil à soupe bombées de maizena.

Faites une crème pâtissière, (c'est à dire faites bouillir le lait avec la gousse de vanille (ouverte et grattée), puis versez (sans la gousse) sur les oeufs battus avec le sucre et la maïzena, remettez sur le feu (doux très doux) et laissez épaissir en remuant. Laissez refroidir et pendant ce temps épluchez et coupez vos pêches en petits morceaux (là vous vous débrouillez pour la taille (genre bouchées)), battez les oeufs en neige très fermes, ajoutez d'abord les pêches à la crème puis les blancs délicatement, et versez dans de jolies coupes, des tasses, ce que vous voulez, mais surtout pas de verrines, vous avez vu même dans Elle, ils prédisent la fin des verrines (je vous l'avez dit trop de verrines tue la verrine !)...
Mettez au frais 1 ou 2 heures et, pas plus car sinon les pêches rendant du jus, la mousse sera moins mousseuse. Je suppose que pour que celà tienne mieux et plus longtemps il faudrait ajouter de l'agar agar, mais j'y ai pensé une fois la crème finie ;-)

En plus pas de beurre, pas d'huile, si vous voulez vous mettez du lait écrémé, ou même du lait de soja, et presque pas de sucre, je suis super sympa tout de même de redémarrer les desserts en légèreté, non ?
Repost 0
Published by cakesandco - dans Desserts poids plume
commenter cet article
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 14:47
Hélas pas mes courgettes, car comme les tomates, ça a été un peu la cata coté potager, mais maman a eu la gentillesse de m'en donner, et pour changer un peu de la sempiternelle soupe de courgette vache qui rit, j'ai fouillé mes placards et le crémeux de la noix de coco m'a inspiré.
Pour 6 gourmands, il faut 4 pommes de terre (moyennes) 4 courgettes (moyennes aussi), 2 échalotes (oui oui moyennes ;-)), 1 boîte de lait de coco (40 cl) 1 cuil à café bombée de pâte de curry au gingembre.
Émincer grossièrement les échalotes et faites les suer dans un peu d'huile, puis ajoutez les PdT et les courgettes coupées (j'épluche les courgettes car les loulous sont plus que méfiants quand je sers une soupe très verte) en dés (assez petits les dés) puis le lait de coco, environ la moitié de la boîte d'eau, la pâte de curry au gingembre, couvrez et laissez cuire à feu doux environ 20 mn (les Pdt doivent être tendres), mixez et assaisonnez après avoir goûte.

J'ai adoré,crémeux à souhait, juste épicé ce qu'il faut, les loulous n'y ont vu que du feu (ils n'ont pas décelé la moindre courgette !), et vu que la température a chutée et que la pluie a pointé bout de son nez (euh en fait pas que son nez), c'est parfait pour ce début d'automne. De plus c'est super rapide et très simple à préparer...
Repost 0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 11:13
Sab, vous savez celle qui veut me piquer George, celle qui se fait poursuivre par la police, qui fait des photos dégoutantes de choses archi caloriques (presque autant que les miennes !) me demande quels sont mes 3 petits bonheurs de la journée, alors après 2 secondes et demie de réflexion les voici :

 Le premier : comme elle boire un litre de thé en écoutant France Inter et surtout Stéphane Guyon, les enfants savent qu'à 8 heures moins 5 le lundi et le mardi plus un mot ne doit être prononcé avant que le Monsieur qui a le droit de dire des gros mots et du mal de tout le monde n'ai fini sa chronique...

Ensuite aller boire mon petit café chez Thierry (l'Absinthe place Saint sauveur à Dinan, pour celles et ceux qui veulent y passer le matin à 9 heures) bonne ambiance, bon café, papotages, engueulades politiques, artistiques, gastronomiques etc....

Et le dernier de la journée aller regarder mes loulous dormir au moment ou je vais me coucher, les sniffer (dans la nuque là où il y a encore l'odeur de bébé) et les embrasser.

Entre tout ça, il y en a bien sûr des tonnes dont des inavouables of course ...
Et puisque c'est le jeu, je passe le flambeau à 3 copines, Claire (la maman des poissons),Véro, ma copine bretonne, Esthel, dont j'adore le blog gourmand et ses jolies photos.
Repost 0
Published by cakesandco - dans Blablabla...
commenter cet article

Contact

Id

 Contactez-moiEmail

TV02.jpg

Maman souvent débordée de Jum.pngJum.png

plus que plein de vie,

aimant leChoc.pngplus que de raison,

et "George", bien sûrGeorge_clooney_mdr.gif

 

Cakes and Co

Faites également la promotion de votre Page

Recherche

Index

Ind

Biscuits.jpg Bla.jpg
Bri Cho.jpg
  Conf   DesPP
  DesStar   Desjours
  AvRest   Gore
  British   LChatt.jpg
  LJsor.jpg   LArG.jpg
  LGBret.jpg   LGGG.jpg
  Noel.jpg   PBri.jpg
  SSL.jpg   SSG.jpg
  SPAG.jpg   Triche.jpg

archives

Arc

(CLIC ici)

 

 

Actuellement     gourmand(s) sur ce blog