Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 20:31

Évidemment, pour ne pas les jeter, il faut acheter les coquilles sur le marché ou chez le poissonnier, mais franchement c'est la saison, et ici en Bretagne, on en trouve parfois à 2, 70 euros le kilo, et ça vaut la peine, de prendre un peu de temps pour les ouvrir, beaucoup plus facile que les huîtres, il suffit de glisser le couteau dans la coquille, qui va fermer son clapet, mais trop tard, vous tranchez le muscle en raclant la partie plate (le haut de la coquille et vous ouvrez... Facile !

blog-st-jacques.jpg

Après, c'est certainement, un peu moins glamour, il faut séparer la noix du reste, mais pitié, ne jetez pas tout le reste, enlevez les choses noires et rincez bien les bardes (ces choses qui ressemblent un peu à des tripes, toutes fripées. Avec, on fait un fumet délicieux, des rillettes, des mousses. Mais ce ne sera pas pour ce soir, car pour l'instant j'ai congelé en attendant d'avoir un peu de temps !  Et surtout en attendant que vous me disiez ce que vous en faites de vos bardes de Saint Jacques, et je ferai une compilation de toutes ces idées.

Repost 0
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 14:22

Le lait ribot est un lait fermenté que l'on trouve partout en Bretagne, Maman adore ça et je me souviens de repas du soir où elle coupait des morceaux de galette de blé noir, et les mettait dans un bol de lait ribot, je n'aimais pas du tout le petit goût aigre de ce lait, d'ailleurs personne à part elle n'aimait ça, alors c'était et c'est toujours un plat qu'elle se faisait pour elle seule. Depuis que j'ai vécu en Angleterre, j'ai découvert d'autres intérêts à cette spécialité, je l'utilise comme du "Buttermilk" pour les muffins, et j'ai eu envie d'essayer dans un far à la place du lait classique.

  blog far pommes

Et puisque j'ai beaucoup de pommes dans le jardin, le far, cette fois s'est passé des pruneaux.... D'ailleurs en fait je ne suis pas folle des pruneaux dans le far...

blog far pommes 1

Pour ce far, il faut des pommes (Reine des Reinettes de préférence elles ne se défont pas trop à la cuisson, et sont délicieusement parfumées), 1 demi litre de lait ribot (j'imagine qu'on en trouve un peu partout au rayon lait frais, enfin j'espère, mais sinon mettez du lait normal, mais entier, 50 g de beurre demi sel, 70 g de sucre ( du muscavado pour moi, mais si vous n'en avez pas vous pouvez prendre de la vergeoise), 2 oeufs entiers, 125 g de farine, 2 cuil à soupe de calvados et 1 cuil à soupe de cassonade.

Fouettez les oeufs avec le sucre de façon à faire mousser le mélange, puis ajoutez la farine, mélangez bien, et dans l'ordre mettez le beurre fondu, le lait ribot et enfin le calvados. Déposez les pommes coupées en dés (et épluchées) dans un plat beurré, versez la pâte, parsemez de noisettes de beurre  et de cassonade et faites cuire au four (préchauffé180°) pendant 45 mn, le far doit être bien doré.

blog far pommes 2

Ce far est très crémeux, peu sucré, juste ce qu'il faut à mon goût... Vous pouvez mettre d'autres fruits bien sûr, avec des poires c'est très bon aussi, mais les poires du jardin ne sont pas encore mûres !

blog far pommes 3

Et si vous voulez essayer d'autres fars, il y a celui de Magalie (à la crème) aux dattes fondantes, et celui de ma soeur, le classique et néanmoins délicieux far breton.

Repost 0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 17:33
En fait à la base, il est vraiment breton avec les pruneaux, et tout et tout, mais quand j'ai voulu le faire, je me suis aperçue un peu tard que je n'avais plus de pruneaux, alors j'ai improvisé, et j'ai vraiment bien fait, car ce fut un régal.
blog far mag
Pour la base, j'ai gardé la recette de Magalie, sauf pour le sucre, j'en ai mis un peu moins, mais pour les fruits secs j'ai déliré, je me suis lâchée et j'ai mis des abricots secs, des raisins secs et surtout des dattes.
Pour le reste il vous faudra mélanger (c'est mieux de le faire avec un robot ou pour les veinardes comme moi qui ont un Thermomix, c'est parfait) 3 oeufs avec 80 g de sucre (encore et toujours du muscovado pour moi (ce qui change aussi un peu la recette), faire mousser et blanchir, puis ajouter 50 cl de crème fleurette entière (oui, oui, vous avec lu pas de lait, de la crème), et enfin 125 g de farine. Bien mélanger et verser dans un plat beurré (bien beurré ! c'est une recette bretonne !) dans lequel vous aurez mis une poignée d'abricots secs coupés en dés, une poignée de raisins secs et plus qu'une poignée de dattes coupées en dés aussi. Mettez au four préchauffé th° 180° pour entre 30 à 45 mn, je dis ça parce que j'ai oublié de mettre le minuteur, et je ne me souviens plus, mais bon, le far doit être bien doré.
blog far mag 1
Vous laissez refroidir dans le plat et vous servez à vos copines (et copains si vous voulez, mais nous c'était un thé de filles), et vous leur servez des mini-portions (genre : "Juste un petit morceau pour moi, je n'ai pas très faim""), et au bout d'une heure le plat est vide, les copines ont repris 3 fois des parts de moins en moins mini, même celle qui avait une gastro, hein Christine ?
J'en déduit donc qu'il est délicieux, et je dois même reconnaitre qu'il était meilleur que celui de ma soeur  est-ce la crème, ou les dattes, mais le mélange et la texture, c'était franchement fantastique.

Pour la recette familiale du far aux pruneaux :
blog far breton val 1
Et pour celle du gâteau breton 100000 calories :
blog gâteau breton
Repost 0
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 16:52
Et oui, si vous prenez un livre de cuisine bretonne, celui de Jacques Thorel ou un autre vous trouverez des dizaines de recettes, le far, je parle ici de celui que l'on mange au dessert, le sucré avec des pruneaux, a autant de recettes qu'il y a de communes en bretagne, ou presque !
Pour le premier essai, je vais vous donner la recette de ma famille, améliorée par ma soeur, qui trouvant celui de maman un peu trop compact, y a ajouté du beurre, et je dois dire que c'était une bonne idée.  Bon en même temps le far, c'est du compact, du costaud qui réchauffe et tient  au corps,  mais celui ci a un petit côté mousseux sur le dessus pas désagréable du tout !
blog-far-breton-val.jpg
Donc la recette, pour un plat qui va bien faire une dizaine de parts, il faut : 250 g de pruneaux (coupés en 3 ou 4 et sans noyaux !), 125 g de farine, 75 g de sucre, 3 oeufs, 1 demi litre de lait, 100 g de beurre et 2 cuil à soupe de rhum ambré.
Faites chauffer le lait avec le beurre (juste assez pour que le beurre fonde), puis mélanger (moi je le fais au thermomix, mais avec un mixeur c'est bon et à la main avec un fouet, ça marche aussi) la farine avec le sucre, ajouter les oeufs un par un (vitesse 3, 30 seconde à chaque fois) puis le rhum et enfin le lait et le beurre petit à petit (toujours vitesse 3environ 2 mn). Beurrez un plat allant au four, mettez y les pruneaux, puis la pâte et faites cuire une heure au four (préchauffé) th° 160°.
blog far breton val 1
Il doit être bien doré, bien gonflé, et vous devrez le laisser tiédir un peu avant de le déguster....  Les amis qui étaient ici pour le goûter l'ont trouvé très bon, très fondant. La prochaine recette que j'essaierai la semaine prochaine (faut se calmer sur les pruneaux) sera celle de Magalie....

Une autre recette bien bretonne : le gâteau breton au beurre salé (une bombe calorique mais si bon !)
Repost 0
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 16:41
Je viens de m'apercevoir que ce gâteau de famille que je fais souvent, je ne l'ai jamais partagé avec vous, et franchement comment passer à coté de ce merveilleux plaisir au bon goût de beurre salé...
Attention c'est une bombe calorique, autant de beurre que dans l'orgasme au chocolat, mais le régime, on l'oublie pendant les fêtes non ?
blog-gateau-breton-1.jpg
Pour le faire, très simple, il faut 4 jaunes d'oeufs que vous fouettez avec 180 g de sucre et 2 cuil de rhum, jusqu'à ce que le mélange blanchisse (je vous conseille de le faire au robot, car il faut mélanger longtemps, mais j'ai des souvenirs dans la famille de mon Papa dans le Finistère, où les Grand-Mères bretonnes le faisait à la main, alors !) puis, ne perdons pas le fil, il faut ajouter 300 gr de farine, puis 250 g de beurre demi-sel, et continuer de mélanger jusqu'à obtenir une boule de pâte (un peu grasse, je le concède). Vous mettez cette pâte dans un moule rond (pas besoin de beurrer, il y en a assez dans la préparation !), faites de jolis croisillons, pour faire comme chez nous ! Et faites cuire au four préchauffé Th° 180 pendant 40 mn environ, le gâteau doit être bien doré.
Un bon goût de beurre, il se conserve longtemps (enfin dans vos rêves !), et vous pouvez le fourrer avec une crème de pruneaux, de la confiture de framboises (il suffit pour cela de mettre la moitié de la pâte et de la couvrir de la garniture de votre choix, puis de mettre la 2ème moité dessus).
blog-gateau-breton-.jpg
Il peut aussi faire office de galette des rois, pour ceux qui n'aiment pas la frangipane !

Et pour la recette des crêpes de ma Grand-Mère c'est ici.
Repost 0
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 18:37
Les seules, les meilleures, les vraies fraises bretonnes, j'ai craqué sur le marché, et j'ai eu l'idée d'en cuisiner quelques unes, et vu qu'hier j'ai été plus que raisonnable avec une recette presque WW, aujourd'hui, il faut que je m'en tienne à ma réputation, donc du calorique, hautement calorique.... Par contre il est d'une simplicité incroyable !

Pour un gâteau (pour 8 ou 10), il vous faudra : 175 g d'amande en poudre, 175 g de beurre très mou, 150 g de sucre en poudre, 175 g de farine, 2 cuil à café de levure, 1 cuil à café de cannelle, 2 oeufs et 500 g de fraises.

Mettre tous les ingrédients secs dans le bol de votre robot (si vous en avez un, sinon au fouet, mais ça muscle !), ajoutez  le beurre, puis les oeufs, la pâte sera un peu plus épaisse qu'une pâte à gâteau classique, mais, plus  molle qu'une sablée, il faut maintenant en mettre la moitié dans un moule (en silicone ou tapisser de papier siliconé) et couvrir avec les fraises coupées (pas trop petits les morceaux de fraises) puis vous recouvrez comme vous pouvez avec le reste de pâte (pas grave si ce n'est pas très  régulier). Vous faites cuire environ 45 mn à four préchauffé th° 175°, et vous le laissez légèrement refroidir avant de le démouler.

Il est à tomber tiède avec de la crème ou seul, la couche de fraises fond, et devient rose layette, et la pâte à gâteau a ce petit côté sablé des gâteaux bretons pleins de beurre (vous savez ceux qui sont fourrés au pruneaux quelques fois), j'adore le mélange cannelle et fraises, mais libre à vous de mettre autre chose !

Repost 0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 18:33

Et oui, moi aussi, j'ai fait un gâteau de crêpes, mais bon, comme tous ceux qui sont passés sur la Blogomiam étaient superbes, j'ai eu peur de l'échec, après ma trop cuite Langue de boeuf, alors j'ai fait des crêpes certe, mais bon une pile de crêpes, même s'il n'y a que du sucre en poudre entre elles, ça fait un gâteau non ?

La recette tout de même, parce que ce sont les meilleurs du monde, parfumées au Grand Marnier, légères, presque dentelles, donc la recette c'est ici.
Repost 0
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 12:25

Encore un bidouillage.... Ce gâteau, normalement, il est au citron, mais vu que je croule sous les pommes, et que je n'ai pas de citronnier, je me suis laissée aller à une petite improvisation. Qui s'est avérée délicieuse...

blog_croustifondant_5

Je l'ai fait dans un petit moule carré, mais libre à vous d'augmenter les proportions et d'en faire un plus gros...
Préchauffez le four Th° 175, et lavez vous les mains (et oui il va falloir vous salir les mimines !!)
Préparez une pâte sablée, très beurrée (euh pas régime du tout mon petit gâteau!!!) : 125 g de beurre très mou (demi-sel) mélangé avec 75 g de sucre roux et 150 g de farine, vous mélangez bien et étalez avec vos petits doigts dans un petit moule (le mien est en silicone, donc pas beurré) et zou au four pour 15 mn, ça doit être à peine doré.

blog_croustifondant_2

Pendant ce temps, vous épluchez 2 grosses pommes et vous les coupez en petit dés, les faites revenir dans 80 g de beurre fondu avec 100 g de sucre (moi je prends du muscavado, mais si vous n'en avez pas essayez de trouver de la vergeoise, sinon rabattez vous sur de la cassonnade), il faut mettre les pommes lorsque le sucre et le beurre sont un peu caramélisés, les pommes doivent être fondus dorées, ajoutez aux pommes, 4 oeufs battus et 30 g de farine mélangés à 1/2 cuil à café de levure. Versez le tout sur la pâte et remettez au four pour 25 à 30 mn. Laissez refroidir avant de démouler.

blog_croustifondant_4

Le petit truc breton en plus c'est de servir ce gâteau avec une sauce au caramel au beurre salé chaude... Et pour ça, bien sûr vous commencez à me connaître, moi je triche, je prends 80 g de dark muscavado sugar (je sais vous n'en avez pas, mais encore une fois prenez de la vergeoise, ou sinon dommage....), je mets le sucre et 80 g de beurre (toujours demi-sel) à fondre, je mélange bien et j'ajoute, hors du feu......15 cl de crème liquide (entière, quitte à exploser le régime, autant le faire pour de vrai non ?), si ça cristallise pas grave, vous remettez à chauffer un peu en fouettant et ça marche, l'idéal avec ce sucre c'est qu'on se passer du stade caramel, ça a tout de suite la couleur et le goût du caramel, et la couleur est sublime!!! Vous en nappez chaque part et c'est parti pour un moment de pur bonheur.... Si vous faites cette sauce en avance, il suffit de la réchauffer à feu doux.

blog_croustifondant_5

La dernière couche a légèrement pénétrée dans la première qui caramélise au dessous et ça fond dans la bouche tout en croustillant (euh d'où le nom...), la petite sauce c'est optionnel (mais ce serait dommage !!!, mais on peut remplacer par une glace au caramel au beurre salé, on peut aussi mettre les deux, mais est ce bien raisonnable ?

Repost 0
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 20:15

Pour moi faire des crêpes c'est comme le yoga, ça me détend, ces gestes répétés pendant que l'on rêvasse, comme le jardinage ou la pêche à la palourde, et puisque c'était la rentrée aujourd'hui, mes loulous avaient le droit à ce repas de fête, petites crêpes à garnir comme ils veulent, Nutella, confiture, lemon curd, (pour eux c'est Nutella et confiture de mûres sur la même, mais mes enfants sont à moitié anglais!!!).
blog_cr_pes_petites

Je leur fait donc des minis crêpes (ce qui évitent des monstres qui s'entre-tuent pour avoir la première, toutes les mamans voient de quoi je parle!!!), 7 d'un coup, lorsqu'ils en ont avalés 3 chacun, une nouvelle tournée arrive.
blog_cr_pes_enfants

Pour moi les grandes, croustillantes sur les bords et avec juste un peu de sucre (bon je ne vais peut être pas manger tout ça!!!, quoi que!).
blog_grandes_cr_pes

Ma recette (enfin celle de ma chère Grand-mère)
300 gr de farine mélangée avec 50 gr de sucre en poudre, faire un puit et ajouter 4 jaunes d'oeufs battus avec 25 cl de lait et 70 gr de beurre fondu, bien mélanger et ajouter petit à petit entre 50 et 75 cl de lait (jusqu'à une consistance de euh pâte à crêpes, puis j'ajoute du rhum (quantité environ un quart de verre à moutarde, mais en fait c'est un peu au pif) et un demi verre de Grand Marnier (oui c'est beaucoup, mais à la cuisson plus d'alcool, et comme disait ma Grand Mère, il faut que ça ai du goût !!). Laisser reposer la pâte 1 heure, et ajouter les blancs d'oeufs battus en neige à peine fermes, ce qui les rend légères et croustillantes sur les bords.

Le seul truc désagréable c'est le nettoyage après....
blog_cr_pes_apr_s

Repost 0

Contact

Id

 Contactez-moiEmail

TV02.jpg

Maman souvent débordée de Jum.pngJum.png

plus que plein de vie,

aimant leChoc.pngplus que de raison,

et "George", bien sûrGeorge_clooney_mdr.gif

 

Cakes and Co

Faites également la promotion de votre Page

Recherche

Index

Ind

Biscuits.jpg Bla.jpg
Bri Cho.jpg
  Conf   DesPP
  DesStar   Desjours
  AvRest   Gore
  British   LChatt.jpg
  LJsor.jpg   LArG.jpg
  LGBret.jpg   LGGG.jpg
  Noel.jpg   PBri.jpg
  SSL.jpg   SSG.jpg
  SPAG.jpg   Triche.jpg

archives

Arc

(CLIC ici)

 

 

Actuellement     gourmand(s) sur ce blog